entretien de jardin écologique 85

Plus que jamais, lutter contre la pollution est devenu impératif pour protéger l’environnement. Grâce au jardinage, vous pouvez adopter des gestes vertueux et préserver la biodiversité de votre région. Mais concrètement, comment prendre soin de votre extérieur sans nuire à la nature ? Ces quelques gestes simples vous aideront à parvenir à un entretien de jardin écologique.

1. Essayez le désherbage thermique

Encore peu connu malgré son efficacité, le désherbage thermique vous permet de venir à bout des herbes indésirables sans produits phytosanitaires. Un désherbeur naturel est un appareil à gaz ou électrique, qui soumet les végétaux (comme le liseron, le pissenlit ou le chiendent) à une très forte chaleur afin de les détruire sur toute leur longueur, de la racine à la tige.

2. Démarrez un compost maison

Le compost maison n’a que des avantages. Il réduit le volume de vos déchets ménagers et vous fournit gratuitement (une fois décomposé) un humus riche en nutriments pour amender le sol de votre jardin. Si vous êtes tenté par la réalisation de compost, rendez-vous dans votre jardinerie : la plupart d’entre elles vendent des bacs en kit.

3. Cultivez des plantes couvre-sol

Un jardin écologique est un jardin sans désherbant chimique. Heureusement, il existe des moyens sains de prévenir l’apparition des mauvaises herbes. Vous pouvez par exemple disposer du paillis (végétal ou minéral) sur la terre et semer des plantes couvre-sol comme le trèfle, la petite pervenche, le thym, la menthe, l’alchémille ou le gazon d’Espagne.

4. Recyclez votre eau de pluie

Tout comme la création de compost, la récupération des eaux de pluie est une initiative peu coûteuse et très intéressante. Elle consiste à collecter de l’eau dans une cuve afin d’arroser les plantes de manière écologique. Ce recyclage se fait, le plus souvent, avec un récupérateur muni d’un robinet.

5. Optez pour la lutte biologique

Dernière étape de votre transition écologique : tirer un trait sur les insecticides de synthèse, nocifs pour votre santé et pour l’environnement ! En abandonnant l’usage de ces produits, vous favorisez la biodiversité dans votre jardin et vous aidez les insectes auxiliaires (comme les coccinelles) à vous débarrasser des pucerons, limaces et autres ravageurs.

Tous nos conseils d’entretien